Powersoft – Lettre hebdomadaire du 03/10/2023

"Un marché attractif pour les petits acteurs, trop petit pour les grands du secteur."

Un marché attractif pour les petits acteurs, trop petit pour les grands du secteur

En cette période difficile pour les petites capitalisations, nous souhaitons illustrer certains de leurs nombreux intérêts. Ces sociétés évoluent souvent sur des marchés nichés et innovants affichant une croissance solide, mais sont trop petites pour intéresser les acteurs de plus grande envergure. Grâce à un capital détenu par les fondateurs ou leurs familles, ces sociétés profitent d’une forte stabilité managériale et donc d’une stratégie qui s’inscrit dans la durée.

Ces caractéristiques nous ont poussés à investir dans Powersoft en janvier 2022. Fondé à Florence par trois ingénieurs italiens en 1995, le groupe est spécialisé dans les amplificateurs rack et les composants pour les systèmes audiovisuels. Parmi les clients de Powersoft, on retrouve de grandes marques du secteur telles que Bose, Pioneer, ou encore Panasonic. Les équipements de Powersoft ont été intégrés dans des projets d’envergure tels que le Madison Square Garden de Las Vegas, le stade de l’Olympique Lyonnais, ou encore le célèbre festival Coachella. Au premier semestre, Powersoft a publié des résultats de très bonne facture selon nous, portés par une forte dynamique en Asie et aux États-Unis, entraînant une croissance du chiffre d’affaires de +68%. Les marges ont progressé respectivement de 750 points de base sur l’EBITDA et de 920 points de base sur l’EBIT, ce qui a permis au résultat net de réaliser une croissance de 273% au premier semestre 2023.

Accélération du marché de l’événementiel

Après une croissance annuelle de 6% entre 2014 et 2019, le marché de l’audiovisuel a chuté en raison des multiples confinements visant à contenir l’épidémie de COVID-19. En 2019, le marché global des systèmes audiovisuels était estimé à 259 milliards de dollars. Bien que le secteur de l’événementiel ait bien rebondi depuis la crise du COVID, cette dynamique semble se poursuivre. Les générations Y et Z ont besoin de revivre des événements collectifs, tout comme les artistes. Or, il faut de 18 à 24 mois pour préparer un événement qui rassemble un public important.

La visibilité est donc élevée pour les entreprises positionnées sur ce secteur, notamment les fabricants et les loueurs d’équipements audiovisuels. PwC a publié ses perspectives actualisées sur l’industrie du divertissement et des médias. Selon le cabinet de conseil, le marché de la consommation de musique et de divertissement devrait croître à un taux de croissance annuel composé (CAGR) de 2,4 % de 2022 à 2027. Dans ce contexte, le secteur des événements « live » est considéré comme nettement plus performant, avec un CAGR prévu de 9,6 % de 2022 à 2027, soit environ 4 fois plus élevé que celui du reste du marché, soutenu par la reprise post-COVID. Powersoft nous semble donc bien positionné pour bénéficier de cette dynamique très favorable de la demande sous-jacente. Gay-Lussac croit dans cette valeur et plusieurs de nos fonds sont investis dans ce titre.

 

Avertissement

Cet article promotionnel est diffusé à des fins d’informations et ne saurait en aucun cas s’interpréter comme constituant un conseil en investissement, une offre de souscription, d’achat ou de vente des titres ou fonds mentionnés. Les données, informations, performances et appréciations formulées reflètent l’opinion de Gay-Lussac Gestion à la date de publication et sont susceptibles d’être révisées ultérieurement. Cet article, établit par les équipes de Gay-Lussac Gestion, fournit une information sur les marchés financiers et leurs acteurs. Gay-Lussac Gestion détient des positions dans la valeur présentée pour 1,80% de l’actif du FCP Gay-Lussac Microcaps Europe au 31/05/2023. Les performances réalisées par le passé ne préjugent pas des résultats futurs ni de la réalisation des objectifs des différents produits. Elles ne sont pas constantes dans le temps. L’investisseur doit être conscient qu’investir comporte des risques de perte totale ou partielle du capital investi. Cet article peut intégrer une recommandation d’investissement et Gay-Lussac Gestion peut avoir un intérêt dans la ou les valeur(s) présentée(s). Pour toute information complémentaire, consultez notre politique de gestion des conflits d’intérêtsGay-Lussac Gestion ne saurait être tenue responsable d’une décision d’investissement ou de désinvestissement prise sur la base des informations contenues dans cet article. Pour tout vocabulaire technique, consultez le glossaire. Ce document reste la propriété de Gay-Lussac Gestion, SAS au capital social de 391 200 €, immatriculée au RCS de Paris sous le numéro 397 833 773, située au 45 avenue George V 75008 Paris, agréée par l’AMF sous le numéro GP 95-001. De plus amples détails sont disponibles sur demande ou sur www.gaylussacgestion.com. La reproduction ou la distribution en est strictement interdite sans l’autorisation écrite préalable de Gay-Lussac Gestion. Date de réalisation : juin 2023.

Pour aller plus loin

Nos actualités